CHATTERIE DE NAKSHIDIL élevage familial d'angoras turcs
CHATTERIE                          DE NAKSHIDILélevage familial                      d'angoras turcs

L' Angora Turc

Histoire de l'Angora Turc

 


C'est en Italie, dans un gisement datant d'1,8 millions d'années, que l'on retrouve les premières traces de Felis Silvestris, notre chat sauvage actuel, descendant du Felis Lunensis . L'hypothèse la plus communément admise veut que le chat domestique soit issu de la même espèce que le chat sauvage, au travers de croisements issus du Chat des forêts d'Europe (Felis Silvestris), du Chat ganté d'Afrique . (FelisLibyca) et du chat omé d'Inde ( Felis ornata ) . C'est d'ailleurs cette dernière variété qui est considérée comme la plus proche de notre chat domestique (Felis Cattus) . Domestiqué depuis longtemps en Egypte, où il était déifié, entre autres, sous les traits de la déesse Bastet, Félis Ornata fût croisé avec Felis Libyca. Le produit, ramené en Europe par les grecs et les romains, se croisa à son tour avec Felis Silvestris .


De ces croisements et de ces mutations dues à l'acclimatation ou à la sélection, sont nées les différentes races que nous connaissons aujourd'hui dont l'angora turc qui est la plus ancienne race de chat à poil mi-long du monde !

 



L'angora turc est une race pure et naturelle, ancêtre de tous les chats à poils longs ou mi-longs, créés par la félinotechnie depuis deux siècles ( Dc Pierre Rousselet-Blanc) .


Un squelette d'angora turc découvert dans une sépulture de l'île de chypre a été daté au carbone 14 à 3000 ans avant J-C .


On trouve à BODRUM (Turquie) une fresque romaine datant du premier siècle avant J-C représentant un jeune chat Angora Turc tigré . L'Angora Turc est originaire du plateau de Cappadoce en Turquie, région très chaude en été (d'où sa morphologie fine et ses couleurs de base claires), et extrêmement froide en hiver (d'où la longueur de son poil naturel) .


On pense qu'il a été domestiqué en premier par les Tartares et les Chinois dans la ville d'Angora, ancien nom d'Ankara .


Si l'on excepte les quelques sujets ramenés des croisades par les chevaliers, l'angora turc fit son entrée en Europe au XII ème siècle .

 

 

Pietro Della Valle (1586-1652), explorateur italien, parti en Orient pour oublier un chagrin d'amour, en rapporta quelques uns .


 

 

 

Le naturaliste, Nicolas Claude Fabri de Pereisc, séduit par ce chat, décida d'en importer en France .


 

 

 

En 1735, le botaniste et zoologue Linné ou Linnée (Karl), Linnaeus, célèbre naturaliste suédois, né en 1707 à Rashult (Smaland), mort en 1778 distingue pour la première fois l'Angora et le nomme : catus angorensis .


 

 

Le naturaliste français Buffon (1707-1788), dont voici le portrait peint par Drouais, décrit en 1756 dans son Histoire Naturelle les trois races connues à l'époque :

  • le catus domestic (européen)
  • le chat des Chartreux
  • le catus angorensis : l'angora turc



 

 

Voici un croquis que Buffon a fait de l'angora turc dans son"Histoire Naturelle"

 

Son incontestable beauté attire les regards de nombreux peintres tel le français, Jean-Jacques Bachelier (1724-1805), qui l'immortalisa dans deux versions d'une même toile .


 

 

 

 

 

Chat et oiseau

 

 

 

 

 

 

Chat et papillon

 

Gustave courbet, dont voici le portrait, est également très inspiré par son angora turc "Etoile" . Il le peint aux pieds du modèle dans sa toile :


 

 

L'Atelier du Peintre

 

 

En 1864 il peint " La femme au chat"

 

Un autre peintre célèbre, Gérard Marguerite (1762-1837)  peint " le chat angora"

 

 

Toutes ces peintures reflètent à merveille la vie de la haute bourgeoisie et de la noblesse française . Tous se doivent d'avoir un angora turc blanc : c'est le premier chat à poil long d'Europe ! Son élégance naturelle le fait rapidement remarquer .

 

Les puissants de l'époque en possèdent plusieurs comme le Cardinal de Richelieu qui en avait 14 (Félimare, Lucifer, Ludovic-le-Cruel, Ludoviska, Mimi-Piaillon, Mounard-Le-Fougueux, Perruque, Rubis-sur-l'ongle, Serpolet, Pyrame, Thisbe, Racan, Soumise et Gazette ) ! Voici plusieurs gravures, dont une avec Louis XIII, où on le voit vivre et travailler avec ses angoras turcs de différentes couleurs .

 

 

En Turquie on trouvait les angoras turcs dans les rues mais aussi dans les harems . Ces chats blancs aux longs poils avaient une grande valeur pour la population turque et les khalifes les vénèraient dans leurs palais .


Selon la légende, Mahomet ( 570 ? 632 après J-C ), fondateur de la foi islamique, aimait tant sa chatte qu'il a coupé le tissu de sa manche pour ne pas déranger la belle.

 

Pierre Loti, né Louis Marie Julien Viaud (1850-1923), écrivain français qui a mené une carrière d'officier de marine, fut un fervent admirateur des chats . Vers 1880, sur son navire Le Vaudour, encré à Istambul, il tomba amoureux de l'angora turc .

 


 

Il se procura une chatte blanche aux yeux impairs qu'il baptisa Belkis et lui fit même faire des cartes de visite à son nom ! Dans cette coupure de journal on voit Belkis dans les bras du secrétaire de Pierre Loti . Il succomba  également au charme d'un magnifique angora turc noir ramené d'Istanbul, nommé Pamouk.

 


 

La qualité de la fourrure de ce chat, par sa brillance, son soyeux et son caractère exceptionnel, ne laissa personne indifférent .

C'est alors que le destin de l'angora turc bascula .


Harrison William Weir (1824-1906 ), artiste anglais, fit des dessins de l'angora turc en 1889 .

 

Comme c'était un gentleman qui avait une fortune personnelle, il décida de créer le premier " Cat Show" en Angleterre au Cristal Palace, à Londres en juillet 1871 .

 


 Dessin représentant le Cristal Palace

 

 


 

 

 

Premier jugement de chats

 

 

 

 

 

 

 

 

et standard de l'angora turc tel qu'il existait à l'époque .


En Angleterre les éleveurs commencèrent à s'interesser à l'angora turc; les couleurs étaient variées mais la variété blanche avait la préférence des juges de l'époque .


Après ces débuts prometteurs, les éleveurs anglais l'utilisèrent pour créer une nouvelle race : le persan . Ce dernier connut un tel succès qu'il détrôna l'angora turc qui tomba dans l'oubli et faillit disparaître !

 

Il renait de ses cendres dans les années 1920 et la race est dynamysée grâce à l'initiative de Mustapha Kemal Atatürk, fondateur et inoubliable président de la République Turque ...

 



Après la seconde guerre mondiale, les autorités turques entreprirent un programme de sélection et de reproduction au zoo d'Ankara, afin de sauver leur "trésor national" et interdirent l'exportation de l'angora; cette interdiction reste encore en vigueur aujourd'hui . Ils sélectionnèrent une trentaine de chats blancs aux yeux bleus, ambre, verts, impairs .

 

Les angoras auraient pu rester longtemps cantonnés dans leur zoo, si, en 1962, un couple d'américains ne s'y étaient intéressés . Ils obtinrent la permission spéciale d'en importer un couple aux États-unis : un mâle blanc aux yeux impairs:"Yldiz", et une femelle blanche aux yeux ambre :"Yldizcik" . Leur première portée fut enregistrée dans le livre d'origine le plus important au monde de l'association américaine fondée à Detroit, en 1906, la CFA (the Cat Fancier's Association):  La race est reconnue officiellement depuis 1973 par la CFA et depuis 1988 par la FIFé .

Vers la fin des années 60, un groupe d'éleveurs fondèrent  " the Original Turkish Angora Society" pour promouvoir l'angora turc blanc et la race commença à se répandre dans différents pays d'Europe, dont la France .


Certaines fédérations internationales comme la Fédération Internationale Féline (FIFé) ne reconnaissent que la variété blanche, d'autres , comme la CFA, admettent de nombreuses variétés de couleurs . Actuellement nous pouvons voir dans les expositions félines des angoras noirs, bleus,crèmes, smoke, tabbies, bicolores ....

Aujourd'hui, les éleveurs français possèdent de plus en plus de sujets de couleurs . En effet, même s'ils ont plus de difficultés pour monter sur les podiums en expositions, que les sujets blancs, ils sont indispensables dans les élevages afin de diminuer la fréquence de chatons sourds .

 

 

Aujourd'hui en raison des changements politiques en Turquie le programme de reproduction dans les zoos d'Ankara et d'Izmir n'existe plus . Des éleveurs et des particuliers ont repris le flambeau .

 

Fiche de race

 

Race très ancienne, originaire d'Asie Mineure, l'angora turc idéal est un chat de taille moyenne, gracieux, parfaitement équilibré, avec une robe fine et soyeuse .

Quand on le manipule, on est surpris par son poids et la densité de sa musculature robuste et élastique qui contraste avec la délicatesse de sa fourrure vaporeuse .

Les chats ce cette race sont actifs et curieux et exigent d'être manipulé gentiment mais fermement .

 



 

Son toilettage n'est pas difficile car n'ayant très peu de sous-poil, celui-ci n'a pas tendance à s'emmêler comme chez le persan .

Un brossage hebdomadaire suffit sauf en période de mue au printemps et à l'automne où il faut le faire deux à trois fois par semaine afin d'éviter la formation de boules de poils désagréables pour le chat .

 


STANDARD LOOF

 


La tête est petite à moyenne, triangulaire . de profil on voit deux lignes droites qui doivent former entre elles un angle très ouvert au niveau des yeux . Le nez est droit, sans break, le menton est arrondi à la verticale du nez; le cou est assez long, mince et gracieux . Chez les mâles on tolère une tête plus large .

 

 

Les oreilles sont grandes, larges à la base, touffues, placées haut sur la tête et de manière verticale . Légèrement pointues à leur extrèmité, elles sont bien fournies et si possibles doivent avoir des plumets . Chez les mâles on tolère des oreilles plus écartées .

 

 

Les yeux sont grands, en amande, légèrement obliques; pour les blancs ils peuvent être bleus,verts, or ou impairs; pour les variétés de couleurs, ils sont en conformité avec la robe .

Les yeux sont grands, en amande, légèrement obliques; pour les blancs ils peuvent être bleus,verts, or ou impairs; pour les variétés de couleurs, ils sont en conformité avec la robe .

La robe est mi-longue, de texture soyeuse, fine avec très peu de sous-poil . Le poil est moyennement long sur le corps et plus long derrière les cuisses et sous le ventre où il est légèrement ondulé . Il y a des variations saisonnières notables .

La queue est large à sa base puis s'effile en se terminant par un plumet; elle doit être longue, proportionnée au corps . Elle est portée en panache comme une plume d'autruche . La culotte ne se développe véritablement qu'après deux ans .

 

 

 

Sur le cou le poil est très long et forme une collerette qui ne se développe totalement qu'à partir de l'âge de deux ans .

 

Toutes les couleurs de robes sont admises exceptées celles qui supposent des mélanges avec d'autres races, ce qui est interdit pour l'angora turc :

 

  • le lilas ( introduction de balinais )
  • le chocolat (introduction de siamois ou d'orientaux)
  • le chinchilla ( introduction de persan )
  • le cinnamon
  • le fawn
  • le colourpoint et burmèse

BAREME DES NOTES EN EXPOSITIONS

 

Tête = 40 points

 

Forme = 9

Oreilles = 12

Yeux = 4

Menton = 2

Museau = 2

Nez = 4

Profil = 5

Encolure = 2

 

Corps = 40 points

 

Torse = 9

Pattes et pieds = 9

Queue = 8

Ossature = 9

Musculature = 5

 

Robe et couleurs = 10 points

 

Robe = 5 points

Couleur = 5 points

 

Equilibre = 10 points

 

 

 

 

Les défaults

 

Allure grossière, poitrine et hanches larges, ossature lourde, queue courte, cassure dans  la ligne du profil,nez busqué, pinch, corps cobby, tête ronde ou de type oriental, fautes et défauts généraux éliminatoires en expositions .

 

Les standards TICA et FIFE sont légèrement différents .

 

 

Problème lié aux animaux blancs

 

Les races blanches sont porteuses du gène W, que ce soit chez le chat ou chez les autre mammifères . Dans certains cas cela provoque une surdité : le chat blanc aux yeux bleus est le plus touché . Pour limiter ce risque, on marie un chat blanc avec un chat de couleur ou porteur de couleur : le chaton naît avec une tâche de couleur sur la tête qui indique quelle couleur le chat peut transmettre à ses descendants car le gène blanc W est dominant et cache la couleur; cette tache de couleur va disparaître avec le temps .

 


Caractère de l'Angora Turc

 

L'angora turc correctement socialisé se caractérise par un tempérament à la fois fort et attachant, mais absolument pas aggressif : c'est un authentique félin qui est très attaché à ses humains . 

 

 

 

Il est vif, intelligent , observateur . Rien ne lui échappe : il est partout où vous êtes, suit tous vos mouvements; il saute sur vos épaules sans prévenir, chaparde votre stylo ou votre montre qui traîne, mais se fait vite pardonner en vous faisant mille ronrons et bisous . 

 

 

 

L'angora turc est un chat joueur, compagnon idéal pour ceux qui aiment vivre avec leurs chats et être beaucoup avec lui .

 

 

 

Il est malicieux et apprend vite à ouvrir les portes, y compris celles des placards. Charmeur et élégant il est avant tout un petit bijou d'affection .

 

Très sensible, il réclame beaucoup d'attention et de tendresse à ses humains qu'il suit partout en véritable pot-de-colle, n'apprécie pas la solitude et est excessivement réceptif à leurs états d'âme .

 

 

Il est très bavard et dispose d'une gamme variée de miaulements pour exprimer ses différentes humeurs : si vous prenez l'habitude de lui parler vous entretiendrez avec lui de véritables discussions . 

 




C’est un chat sociable avec les enfants, les autres chats et les animaux de compagnie ( lapins, chiens, hamsters etc ...), surtout s'il a été habitué à les fréquenter dès son jeune âge .

 

 

Il s’adapte facilement aux nouvelles situations .

 

Il a du tempérament et nécessitera une éducation douce mais ferme, car il reste malgré tout un chat indépendant, très joueur, habile chasseur, sportif et agile. c'est un chat qui aime l'eau et il patauge avec plaisir dans un évier ou une baignoire .

 

 

 

Il s’échappera volontiers par une fenêtre laissée ouverte  pour sauter sur un insecte, un oiseau ou des flocons de neige, c'est pourquoi il vaut mieux poser des protections aux fenêtres et aux balcons !

 

 

 

 

Si vous l'habituer jeune, vous pourrez sans peine le promener en harnais; vous verrez il adore !

 

 

 

 

TEMOIGNAGE

Avec l'aimable autorisation du magazine

" Légende de Chats"

 


 

 

L'angora turc n'est pas le chat qui convient à tout le monde : il n'est pas tape-à-l'oeil, il faut le mériter, apprécier sa beauté, sa finesse, son élégance .

Mais quand il vous regarde dans les yeux , car c'est un chat qui vous regarde dans les yeux , on lit au fond de ses prunelles tant d'amour, de complicité qu'on réalise à quel point il fait parti de notre vie et que l'on ne souhaiterait jamais avoir un jour à s'en séparer !

 

 


 

_____Coordonnées___________

 

Chatterie de Nakshidil

Patricia Guieu

30, avenue Berlioz

93270 Sevran

France

 

 Email

chatteriedenakshidil

@orange.fr

 

 

Tel :

+ 33 (0)143848909

----Mentions légales----

CETAC

C-446

 

Certificat de capacité

93-110

 

SIRET

500 666 821 00011

Retrouvez la chatterie sur

 

Nombre de visiteurs sur ce site en 2015 :

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© chatterie de Nakshidil